Background Image
Table of Contents Table of Contents
Previous Page  4 / 12 Next Page
Information
Show Menu
Previous Page 4 / 12 Next Page
Page Background

S4

PROMOTION

LA TRIBUNE •

JEUDI 19 NOVEMBRE 2015

D

re

Marie-Ève Ouellet

Marie-Ève Ouellet est vétérinaire depuis 15 ans, mais elle y rêve depuis

qu’elle est enfant… Pourtant, c’est d’abord en psychologie qu’elle se

dirige à l’université! Après l’obtention de son baccalauréat, elle retourne

finalement à ses premiers amours. Depuis dix ans et demi au sein de

l’équipe du Carrefour Santé Animale, elle porte attention autant aux

animaux qu’elle traite qu’à leurs maîtres. « J’aime le côté très humain

de cette profession; on l’oublie souvent, mais bien qu’on soigne des

animaux, ces animaux appartiennent à quelqu’un, à une famille, et

c’est avec le maître qu’on transige. Cela prend beaucoup de psycholo-

gie, parfois! Il faut être capable de saisir les besoins du client, adapter

son approche et les soins en lien avec ses attentes et son budget, car

c’est une réalité de notre profession. Il faut donc beaucoup de qualités

humaines pour bien faire ce travail, et c’est justement l’une des forces

de l’hôpital : le personnel est stable, les gens adorent leur travail, et cela

contribue à une ambiance à la fois chaleureuse et professionnelle. Bref,

le savoir-être est aussi important que les compétences! J’aime tout

autant l’aspect médical de la profession : trouver la cause du problème,

guérir l’animal… c’est valorisant. Il n’y a jamais une journée de pareille

et toujours quelque chose à apprendre. »

DES OUTILS POUR MIEUX TRAVAILLER

Pour bien faire leur travail, les vétérinaires du Carrefour Santé Animale

ont accès à des appareils technologiques les aidant à établir un dia-

gnostic rapide et plus précis. L’hôpital compte en effet sur des appareils

d’analyses sanguines, un appareil d’échographie abdominale et un

appareil de radiographie numérique.