Le Progrès - Cahier La force d'une région

L’IMPLICATION BÉNÉVOLE: LA FORCE D’UNE RÉGION L a valeur socio-économique que revêt l’implication bénévole pour les organismes, les quartiers, les entreprises, la société dans son ensemble et les bénévoles comme tels est clairement démontrée. (FCABQ, 2018) Nous reconnaissons une communauté saine par l’engagement de ses citoyens à ses enjeux collectifs et par la force des liens qui les unissent. Saviez-vous que sans les bénévoles, nous ferions face à l’effondrement de notre structure sociale par la disparition de nombreux services et programmes sociaux, culturels et sportifs qui dynamisent notre région? C’est un fait, l’action bénévole est un moteur incontournable de transformation collective dont on ne peut se passer. L’apport financier des élus est prioritaire pour maintenir ce vecteur socio-économique indispensable. L’IMPLICATION BÉNÉVOLE: EN CHIFFRE S elon la recherche: «Portraits régionaux des bénévoles et du bénévolat» (RABQ, 2017), de 3338 répondants provenant des 17 régions du Québec, 2000 offrent leur temps bénévolement. Malgré le fait que le Québec arrive dernier dans le classement des provinces canadiennes selon la proportion de l’implication de ses habitants avec seulement 36 %, le Saguenay−Lac-Saint-Jean est la deuxième région la plus impliquée au Québec avec un taux de 42,5 % des personnes âgées entre 15 et 65ans. Parmi celles-ci, 25%ont donné78% de l’ensemble des heures de bénévolat. D’après statistique Québec, le domaine de la culture et des loisirs représente le premier choix d’implication avec 30 %, suivi par les services sociaux à 26 % et l’éducation et la recherche à 24 %. Le domaine de la santé ne récolte que 17 % de choix d’implication. POURQUOI BÉNÉVOLER ? C ’est une question d’entraide fondée sur un engagement social. Les personnes qui bénévolent sont motivées pour différentes raisons. Certaines s’engagent pour une cause liée à leurs valeurs et intérêts personnels, pour redonner ou changer les choses. Alors que d’autres s’investissent pour des raisons professionnelles afin d’acquérir de l’expérience ou se créer un réseau social. Quelle que soit la motivation, donner du temps est enrichissant personnellement et contribue à rendre nos communautés plus fortes. Toutes les études s’accordent pour dire que l’implication bénévole permet de développer le sentiment d’appartenance, le partage de valeurs et d’intérêts communs des membres d’une communauté. «Pour moi, c’est bénéfique, le bénévolat m’a conscientisé aux besoins des autres. J’aime les gens et cela me fait du bien d’aider et de rendre d’autres personnes heureuses ». L e Centre d’action bénévole de Chicoutimi (CABC) vous connaissez? Cet organisme à but non lucratif (OBNL), mis sur pied en 1978, a pour mission de promouvoir et développer l’action bénévole dans les différents secteurs de l’activité humaine en favorisant un espace d’engagement bénévole et en offrant des services autour des enjeux (socio-communautaires-humanitaires) en réponse aux besoins du milieu. Carrefour de l’action bénévole dans son milieu, le CABC est reconnu par la population ainsi que par ses partenaires comme le leader en matière de bénévolat. À l’écoute des besoins sociaux orientés vers la dignité de la personne, le CABC développe continuellement son offre de services. LE CENTRE D’ACTION BÉNÉVOLE DE CHICOUTIMI UNE IMPLICATION AU CŒUR DE L’ACTION Les Centres d’action bénévole, une f rce régionale! Centre de bénévolat Soif de Vivre de La Baie 5353146 PUBLICITÉ I La force d’une région I LE PROGRÈS 1 er décembre 2018 • 33

RkJQdWJsaXNoZXIy MzAwODA=